Croisements

Le frison est utilisé en croisements pour créer d'autres races.

 

Ispazon et Warlander

L’Ispazon est une nouvelle race équine française issue du croisement entre un cheval de race Frison et un cheval ibérique (Pure race espagnole ou Lusitanien).

La race n'est pas reconnue par les haras nationaux en France, les chevaux issus de ce croisement sont enregistrés en Origines Constatées en attendant une éventuelle reconnaissance, comme ce fut le cas pour la race du Henson.

Le registre de la race est tenu par L'AFCI (association française du cheval Ispazon) qui enregistre les poulains issus de ce croisement selon les critères suivants : Le cheval Ispazon est défini par un géniteur frison et un géniteur ibérique, un géniteur frison ou ibérique et un géniteur ispazon ou deux géniteurs ispazon.

Suivant les origines du cheval, il est admis soit sur le registre "Ispazon" soit sur le registre "Breeding Stock", c'est à dire "réserve d'élevage".

Les chevaux gris ou qui grisonnent en vieillissant sont enregistrés en "réserve d'élevage" Seule une étoile en tête ou ailleurs est tolérée (pas de balzanes, pas de liste.) Cette race existe aux états-unis sous le nom de Warlander. Saeta del Tessuor est la première pouliche ispazonne.

 

Arabo-Frison

 

Le croisement du Frison avec l'Arabe donne un arabo-frison, un cheval très élégant.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site